Gestion Financnières, les 5 clés du succès au Turf et aux jeux - Pari-Gagnant.com
JP - Turf85

JP - Turf85

Gestion Financière : Découvrez les 5 clés du succès au Turf et dans les jeux

Véritable innovation dans le monde des jeux (PMU, paris sportifs, casinos…), la gestion financière est désormais un outil indispensable au parieur 2.0*. Combinant mathématiques, statistiques et graphiques, les gestions font gagner du temps et surtout de l’argent aux joueurs. Aujourd’hui, celles-ci sont devenues de plus en plus performantes et novatrices… pour le plus grand bonheur des parieurs !
Découvrez les 5 clés de leur succès…

Comment être bénéficiaire aux paris hippiques et sportifs - Comment gagner turf - Pari-Gagnant.com

Qu’ils s’appellent D’Alembert, Garcia, Wells ou encore Zographos, tous ces joueurs ont en commun d’avoir mis en place des systèmes de jeu pour tenter d’obtenir un avantage sur la Banque des casinos. Les écrits et travaux laissés par ces quelques systémiers n’ont jamais cessé d’inspirer les joueurs en quête de méthodes pour gagner aux jeux d’argent.

Au fil du temps et des époques, de nombreux joueurs ont cherché à développer des stratégies dans le but de devenir bénéficiaire à leurs jeux favoris. Des mathématiciens à l’image de Jean-Pierre Van de Moere ou plus récemment Jérôme Dudziak sont à l’origine de travaux impressionnants en matière de recherche et de développement sur les gestions des mises.

La naissance du parieur 2.0

Ainsi, une voie s’est ouverte sur le concept de gestion financière appliquée aux jeux et notamment aux courses hippiques. Celle-ci a prouvé que l’utilisation des mathématiques mais aussi des nouvelles technologies (base de données numériques, tableurs, récupération des données par Internet…) pouvaient offrir des perspectives de gains et de bénéfices bien réelles. Le parieur 2.0 était né !

Découvrons dès à présent les 5 clés de la réussite et du succès des gestions financières créées pour les jeux :

Clé n°1 : Devenir gestionnaire aux jeux… un concept révolutionnaire !

Petit à petit, les gestions financières sont entrées dans le vocabulaire des turfistes et des parieurs. Après avoir tenté en vain de faire des bénéfices réguliers à l’aide de montantes ou de progressions, les parieurs ont découvert des méthodes de jeu plus sophistiquées mais aussi plus compliquées. Qu’importe le temps et les heures à taper sur sa calculatrice. L’espoir du gain était au bout du tunnel !

L’apport des mathématiques a été fondamental. Les logarithmes népériens, les équations, les probabilités, les statistiques… ont constitué une base solide pour échafauder une nouvelle piste de développement.

Une révolte contre les joueurs du dimanche ? Non sire, une révolution !

Très vite, de nombreux joueurs ont saisi l’importance de passer à la vitesse supérieure en utilisant des moyens mathématiques et informatiques pour suivre leurs paris. Au diable les nuits blanches à tester une sélection ou un pronostic à la main. L’informatique la fait en un clic. Ces dernières années, l’évolution fulgurante du web et des outils comme Excel ont contribué à booster le développement de nouvelles gestions financières.

Aujourd’hui, les joueurs convaincus du bien fondé d’utiliser une gestion financière veulent devenir des gestionnaires de leurs jeux !

Clé n°2 : Vaincre l’écart est enfin possible !

L’écart aux jeux est une bête noire qui n’a eu de cesse d’effrayer les parieurs. Cette période de « non-réussite » de notre pronostic ou de notre sélection peut survenir à tout moment, durer et surtout se répéter !

C’est en toute logique que les gestions financières se sont attaquées à cette forteresse contre laquelle de nombreuses méthodes ont chu. Ainsi, prévoir la sortie d’un écart ou encore s’arrêter de jouer ont été les premiers boulets jetés contre cette citadelle réputée imprenable par les joueurs.

Ne plus jouer contre les écarts mais avec eux !

La gestion des écarts est rapidement devenue un élément constitutif d’une bonne gestion financière. Ma première gestion financière (ActivGestion) sortie en 2011 incluait déjà ce concept. Puis, la mise en place d’intervalles qui autorisent ou non le jeu sur certains écarts a offert aux parieurs de nouveaux espaces de jeu. Et bien souvent avec la garantie de dynamiser les bénéfices et le rendement. De Strateg’Turf à Bet’Winner® en passant par JP Betting System, la gestion des écarts par intervalles a confirmé son efficacité.

L’écart n’est désormais plus redouté mais attendu !

Clé n°3 : Sécuriser avant de dynamiser, c’est capital !

Le capital jeu (bankroll) est le trésor que l’on souhaite tous faire fructifier. C’est le carburant de toute sélection et de tout jeu. La priorité est donc de le jouer en s’entourant de multiples précautions afin que celui-ci ne fonde pas comme neige au soleil.

Là encore la gestion financière va répondre aux attentes de sécurité et de sauvegarde du capital jeu. En gérant de manière optimale les mises à jouer, le capital initial va pouvoir être préservé dans les mauvaises passes et servir de levier financier lorsque le jeu repart en notre faveur.

Protéger son capital jeu, c’est vital !

Pour cela de multiples options existent au cœur des gestions financières. Des mises maximales liées à l’évolution du capital jeu, décider ou non d’une fin de partie ou encore le suivi attentif d’indicateurs statistiques et graphiques sont autant de manettes à activer tout au long de l’exploitation de son jeu.

Enfin, la gestion financière va s’employer à faire croitre ce capital en adaptant sans cesse les mises à jouer notamment via un système de capitalisation. Un principe qui a été largement mis en avant dans la création de la gestion Win’Écarts et qui a trouvé écho et une suite dans Bet’Winner®. Adopter une gestion financière c’est une démarche globale qui vise à sécuriser autant que dynamiser.

Clé n°4 : Aux jeux, les gestions financières sauvent la mise !

Le but de toute gestion financière est de proposer aux parieurs, la meilleure mise à jouer. Cette mise se doit d’être la plus adaptée possible aux supports de jeu, que l’on soit turfiste ou parieur sportif. Un tour de force qui nécessite la combinaison de nombreuses formules et algorithmes.

Dans cette démarche, le tableur et notamment Excel® se révèle être un outil décisif dans l’automatisation de tous ces calculs. Un avantage considérable pour l’utilisateur qui saisit uniquement quelques données et obtient en quelques secondes les mises à jouer. Un gain de temps énorme qui permet au parieur de jouer en toute sérénité.

Mais aussi un avantage pour le concepteur qui peut ainsi tester des dizaines de fonctions et privilégier ainsi les meilleurs résultats obtenus.

Gérer ses jeux comme un pro !

Le parieur qui fait le choix de suivre ses jeux via une gestion financière mettra toutes les chances de son côté. Et si le hasard ne peut être écarté, l’utilisation d’une gestion performante ne lui offre qu’une très faible marge de manœuvre.

Cette gestion des mises s’inscrit dans un jeu raisonné, pour ne pas dire « intelligent » et surtout pérenne. Pas question de mentir et de se vanter que l’on gagne à tous les coups. Mais seulement s’assurer que lorsque l’on perd, nous pouvons continuer à jouer. Et lorsque la chance nous sourit, d’engranger des gains et surtout de jolis bénéfices !

Clé n°5 : Devenir enfin le maître du jeu !

Utilisateur et concepteur de la première heure des gestions financières, je suis un fervent partisan de ces systèmes de jeu. Nous ne pouvons plus jouer comme avant dès lors que nous avons goûté à cette méthode de suivi de nos paris.

Tous les systèmes que j’ai créés ont en priorité répondu à mes attentes, à mes envies, à mes idées et à mes objectifs de gains. Au fur et à mesure de mes recherches, mais aussi via l’apport de nouvelles connaissances (formations ou publications), j’essaie de développer de nouveaux projets afin d’être toujours plus pointu et performant. Un vrai sacerdoce !

Cap sur la croissance de son capital

La dernière gestion Bet’Winner® comprend un grand lot d’innovations majeures. Toutes ces nouveautés concourent à donner la plus grande liberté de jeu et d’action aux joueurs que nous sommes.

Le but ultime d’une gestion financière est de regrouper dans la même application une gestion idoine du capital, des écarts et des mises. Grâce à ces gestions, nous sommes à l’image d’un capitaine qui dirige son navire au gré des flots. Il va chercher à toujours anticiper les aléas de son environnement, et ce, dans le but de mettre le cap sur la meilleure destination.

Jouer avec une gestion financière, c’est l’assurance de devenir le maître de ses jeux avec pour point d’orgue la prise de bénéfices.

Infos : Du 29 octobre au 02 novembre, le Week-End de la gestion financière se tient sur le site pari-Gagnant.com.

Toutes les gestions financières sont en offre promotionnelle, consultez la page des gestions financières ici.

* Le parieur 2.0 est le nouveau joueur qui effectue ses paris sur le web et qui cherche à les optimiser via des outils informatiques tels que Excel®.

Partager cet article

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Extraits de la boutique...

  • Pack Edition Collector Gestions Financières et systèmes de mises pour gagner au Turf - Pari-Gagnant.com

    10 TOP COLLECTOR des gestions financières et systèmes de mises

    99,00
    Ajouter au panier
  • Pack Gestion financière Bet'Winner® - Gagner au Turf et aux paris sportifs - Pari-Gagnant.com

    Gagnez avec la Gestion financière Bet’Winner®

    270,00
    Ajouter au panier
  • Comment gagner aux courses hippiques avec le système 7 automatique version 2021 - Pari-Gagnant

    Gagner au turf avec le Système 7 Automatique version 2021

    69,00
    Ajouter au panier
  • Pack de l'application Tip'Turf® - Créateur de pronostics personnels - Pari-Gagnant.com

    Créez vos pronostics hippiques avec Tip’Turf

    59,00
    Ajouter au panier